Maman beurette marocaine soumise

586
Partager
Copier le lien

J’ai choppé cette maman de mon quartier, je savais qu’elle vivait seule. On a commencé à sympathiser, parler. Un soir je suis allé boire un thé chez elle. Et puis on s’est embrassés. Et comme ça fesait longtemps qu’elle avait pas pris une cartouche, elle m’as demandé de la baiser toute la nuit comme une chienne pour rattraper le temps et tous les plans culs qu’elle s’est pas tapé. 

video

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.