J’ai choppé cette maman de mon quartier, je savais qu’elle vivait seule. On a commencé à sympathiser, parler. Un soir je suis allé boire un thé chez elle. Et puis on s’est embrassés. Et comme ça fesait longtemps qu’elle avait pas pris une cartouche, elle m’as demandé de la baiser toute la nuit comme une chienne pour rattraper le temps et tous les plans culs qu’elle s’est pas tapé. 

video